Книга: Cook R. «Charlatans»

Charlatans

Charlatans is an explosive thriller from New York Times bestselling author and master of the medical thriller Robin Cook. Noah Rothauser is the new super chief resident at the state-of-the-art Boston Memorial Hospital. Taking on such a prestigious job is a dream come true, but the pressures of the role become all too clear when a seemingly routine operation ends in disaster. With potential foul play suspected it falls to Noah to investigate what happened. Questioning those involved uncovers bitter feuds within the team when the egotistical Dr. William Mason is quick to blame staff anesthesiologist Dr. Ava London for the tragic outcome. However Dr. London, along with the nursing staff, point the finger at the surgeon. When two more unexpected deaths occur, Noah is forced to look closer at the impressively competent, charming, yet mysterious Dr. London. With his own job and integrity coming into jeopardy, Noah must decide which doctor is at fault and who he can believe - before any more...

Формат: Мягкая бумажная, 435 стр.

ISBN: 9781509881987

Купить за 520 руб в

COOK (R.)

COOK (R.)

Robin COOK 1931-1994

Robert William Arthur Cook est né à Londres le 12 juin 1931. Fils aîné d’un magnat du textile et d’une mère américaine d’ascendance polonaise, il passe son enfance dans la maison familiale londonienne, à quelques pas de Baker Street puis, lorsque la guerre éclate, dans le Kent, à Roydon Hall, près de Maidstone. Il entre le 6 mai 1944 à Eton, qu’il quitte de son plein gré trois ans plus tard. Puis il effectue son service militaire, dont il sort avec le grade de sous-officier. Dans les années 1950, il décide de “voir le monde”. À Paris, il séjourne au Beat Hotel de la rue Gît-le-Cœur, aux côtés de Burroughs et de Ginsberg. À New York, il emménage dans l’East Side, et, selon son biographe John Williams, “fréquente les filles de Harlem et les héritières de la Nouvelle-Angleterre”. Il épouse une de ces héritières, dont il a un fils. Le mariage dure un an. Il se fixe alors en Espagne, à Salamanque, où ses prises de position antifranquistes lui valent des ennuis.

De retour en Angleterre en 1960, Robin Cook accepte d’être l’homme de paille de la mafia locale, dirigée par les frères Krays, dans des entreprises concernant les travaux publics et le bâtiment. Son nom apparaît alors en première page, à propos du vol d’un Rubens.

Dans son premier roman, The Crust on Its Uppers (Crème anglaise , 1962), il règle ses comptes avec la bourgeoisie anglaise, qu’il juge hypocrite, étroitement conservatrice, antisémite, irresponsable et tentée par le fascisme. Ces thèmes reviennent dans les cinq romans suivants: Bombe Surprise (1963), The Legacy of the Stiff Upper Lip (1966), Private Parts and Public Places (Vices privés, vertus publiques , 1967), A State of Denmark (1970) et The Tenants of Dirt Street (La Rue obscène , 1971).

La fin des années 1960 le voit installé comme viticulteur en Italie, dans un village de Toscane qui, après mai 1968, décide de faire sécession et le nomme ministre des Affaires étrangères et ministre des Finances.

À la fin de 1970, il est de retour à Londres, marié pour la troisième fois et père d’une petite fille. Ses livres ne se vendent pas, et il devient chauffeur de taxi pour subvenir aux besoins de sa famille. Puis il s’installe en France, où il achète une bastide du XVe siècle dans le Sud-Ouest. Là, il est, tour à tour, ouvrier agricole, bûcheron, couvreur.

Après dix ans de silence, Robin Cook revient à l’écriture avec Sick Transit (Le Soleil qui s’éteint , 1982) et connaît enfin le succès en 1983 avec He Died with His Eyes Open (Il est mort les yeux ouverts ), porté à l’écran par Jacques Deray sous le titre On ne meurt que deux fois . Ce roman est le premier d’un cycle de six, dont le titre générique est The Factory (L’Usine ). L’“usine” est un service de police concernant “les décès non éclaircis”, et son héros est un “flic” anonyme qui s’identifie aux victimes, se révolte contre la souffrance et le mal, personnifié par des tueurs psychopathes qu’il traque sans relâche. Font partie de ce cycle: The Devil’s Home on Leave (Les mois d’avril sont meurtriers , 1984), How the Dead Live (Comment vivent les morts , 1986), I Was Dora Suarez (J’étais Dora Suarez , 1990), Dead Man Upright (Le Mort à vif , 1993) et Not till the Red Fog Rises (Quand se lève le brouillard rouge , 1994). Robin Cook est également l’auteur d’un roman noir se situant à Paris (Cauchemar dans la rue , 1988) et d’une autobiographie (Mémoire vive , 1992).

Robin Cook écrivait: “... S’il est vrai que parfois j’entre en désespoir (et c’est vrai), c’est le défi du roman noir tel que je le vois. Je peuple mes livres de gens gaspillés qui ne comprennent pas pourquoi ils doivent descendre la pente sans même une plainte. Mes livres sont pleins de gens qui, sachant qu’ils ont été abandonnés par la société, la quittent d’une façon si honteuse pour elle qu’elle ne fait jamais mention d’eux.” Lui-même avait qualifié son chef-d’œuvre, J’étais Dora Suarez , de “roman en deuil”.

Источник: COOK (R.)

Другие книги схожей тематики:

АвторКнигаОписаниеГодЦенаТип книги
Taylor Bert LestonThe CharlatansКнига представляет собой репринтное издание. Несмотря на то, что была проведена серьезная работа по восстановлению первоначального качества издания, на некоторых страницах могут обнаружиться… — @Книга по Требованию, @ @- @ @ Подробнее...2011
1317бумажная книга
William Bonner and Lila RajivaMobs, Messiahs, and Markets: Surviving the Public Spectacle in Finance and PoliticsBestselling author Bill Bonner has long been a maverick observer of the financial and political world, sharpening his sardonic wit, in particular, on the vagaries of the investing public. Market… — @John Wiley and Sons, Ltd, @(формат: 155x230, 432 стр.) @Agora @ @ Подробнее...2007
919.2бумажная книга
Jerry OppenheimerMadoff with the MoneyAn intriguing look at Bernie Madoff the man, and his scam Madoff with the Money is a deeply disturbing portrait of Bernie Madoff based on dozens of exclusive, news-making interviews. From the values… — @John Wiley&Sons Limited (USD), @ @ @ @ Подробнее...
1481.77электронная книга
Fitness Junkie: A NovelWhen Janey Sweet, CEO of a couture wedding dress company, is photographed in the front row of a fashion show eating a bruffin--the delicious lovechild of a brioche and a muffin--her best friend and… — @Random House, Inc., @ @- @ @ Подробнее...2017
750бумажная книга
Aaronovitch B.Rivers of London 4: Broken HomesBen Aaronovitch has stormed the bestseller list with his superb London crime series. A unique blend of police procedural, loving detail about the greatest character of all, London, and a dash of the… — @Orion Books, @ @- @ @ Подробнее...2014
414бумажная книга
Aaronovitch BenBroken HomesA mutilated body in Crawley. A killer on the loose. The prime suspect is one Robert Weil, possibly an associate of the twisted wizard known as the Faceless Man. Or maybe just a garden-variety serial… — @Penguin Group, @ @- @ @ Подробнее...2014
555бумажная книга
Marie FerrarellaA Hero in Her EyesEliza Eldridge saw through other people's eyes. And now her dreams of a missing little girl were becoming urgent. Eliza couldn't ignore them, and she vowed to reunite the child with her father.While… — @HarperCollins, @ @ @ @ Подробнее...
304.76электронная книга
Brant ClareBalloon Madness. Flights of Imagination in Britain, 1783-1786All the world is mad about balloons observers recorded during the craze in Britain that lasted from 1783 to 1786. Excitement about the new invention spread rapidly, inspiring hopes, visions… — @Wiley, @ @- @ @ Подробнее...2017
2441бумажная книга

См. также в других словарях:

  • Charlatans — The Charlatans ist der Name von zwei Rockbands: The Charlatans (amerikanische Band), eine zwischen 1964 und 1970 aktive amerikanische Musikgruppe The Charlatans (englische Band), eine 1989 in Großbritannien gegründete Musikgruppe …   Deutsch Wikipedia

  • charlatans — char·la·tan || ʃɑːlÉ™tÉ™n n. quack, impostor, fraud, one who claims more skill or knowledge than he actually has …   English contemporary dictionary

  • The Charlatans (American band) — For the UK britpop band, see The Charlatans (UK band). The Charlatans Origin San Francisco, California, United States Genres Psychedelic rock, folk rock Years active 1964–1969 …   Wikipedia

  • The Charlatans (amerikanische Band) — The Charlatans Gründung 1964 Auflösung 1970 Genre Rhythm and Blues, Folk Rock, Rock n Roll Gründungsmitglieder Gesang, Autoharp George Hunter (bis 1968) …   Deutsch Wikipedia

  • The Charlatans (UK band) — For the American psychedelic rock band The Charlatans, see The Charlatans (American band). The Charlatans The Charlatans playing at the Eolica festival July 2007, Tenerife. Background information …   Wikipedia

  • The Charlatans (U.S. band) — Unreferenced|date=June 2007The Charlatans were an influential psychedelic rock band that played a pivotal role in the development of the San Francisco music scene in the 1960s. More akin to earlier jug band and blues influences than the later… …   Wikipedia

  • The Charlatans (englische Band) — The Charlatans (in den USA auch The Charlatans UK) ist eine englische Musikgruppe. Drei ihrer Alben haben die Nummer eins der britischen Album Charts erreicht. Zu ihren bekanntesten Songs gehören The Only One I Know, Just When You re Thinkin… …   Deutsch Wikipedia

  • The Charlatans (album) — For the album of the same name by the American psychedelic rock band The Charlatans, see The Charlatans (1969 album). The Charlatans Studio album by The Charlatans Released 28 …   Wikipedia

  • The Charlatans (Etats-Unis) — The Charlatans (États Unis) Pour les articles homonymes, voir The Charlatans. The Charlatans a été un groupe américain actif à San Francisco de 1964 à 1969[1]. Le groupe a donné son premier concert le 1er juin 1965, au Red Dog Saloon dans la… …   Wikipédia en Français

  • The Charlatans (USA) — The Charlatans (États Unis) Pour les articles homonymes, voir The Charlatans. The Charlatans a été un groupe américain actif à San Francisco de 1964 à 1969[1]. Le groupe a donné son premier concert le 1er juin 1965, au Red Dog Saloon dans la… …   Wikipédia en Français

  • The Charlatans (États-Unis) — Pour les articles homonymes, voir The Charlatans. The Charlatans a été un groupe américain actif à San Francisco de 1964 à 1969[1]. Le groupe a donné son premier concert le 1er juin 1965, au Red Dog Saloon dans la ville de Virginie près de Reno.… …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»