Book: Hopper E. «Edward Hopper. Masterpieces»

Edward Hopper. Masterpieces

Производитель: "Schirmer/Mosel"

Eine melancholische Grundstimmung durchzieht das Werk von Edward Hopper (1 882-1967), des ersten gro&223;en Amerikaners in der Weltgeschichte der Malerei. Das Leitmotiv seiner Gem&228;lde ist die Einsamkeit des Individuums in den St&228;dten und Weiten Amerikas - bildhafter Ausdruck eines Lebensgef&252;hls, dessen Parallelen zur heutigen Zeit un&252;bersehbar sind. Edward Hoppers Werk hat in den letzten Jahrzehnten eine besondere Aufwertung erfahren, die mit einer gro&223;en Popularit&228;t einhergegangen ist. Diese Popularit&228;t speist sich vor allem aus dem Einflu&223;, den Hoppers Werk hundert - und tausendfach durch die Darstellung des amerikanischen Genres in Filmen und Photographien genommen hat. Die ungeheure Wertsch&228;tzung, die Hoppers Werk in den letzten Jahren insbesondere in Europa erfahren hat, spricht f&252;r sich. Der Band versammelt, chronologisch geordnet, vierzig Meisterwerke des gro&223;en amerikanischen Realisten und gibt einen repr&228;sentativen Einblick in sein malerisches Werk.

Издательство: "Schirmer/Mosel" (2012)

ISBN: 978-3-88814-396-0

Купить за 1109 грн (только Украина) в

Другие книги автора:

КнигаОписаниеГодЦенаТип книги
Edward Hopper. MasterpiecesEine melancholische Grundstimmung durchzieht das Werk von Edward Hopper (1 882-1967), des ersten gro&# 223;en Amerikaners in der Weltgeschichte der Malerei. Das Leitmotiv seiner Gem&# 228;lde ist die… — Schirmer/Mosel, - Подробнее...2012857бумажная книга

HOPPER (E.)

HOPPER (E.)

HOPPER EDWARD (1882-1967)

De 1900 à 1906, de nombreux artistes, tel Edward Hopper, gravitent autour de l’Ashcan School of Art de New York (Robert Henri, Luks, Sloan, Bellows, Glackens). Entre 1906 et 1910, le peintre séjourne en Europe à plusieurs reprises, et plus particulièrement à Paris, où il étudie les œuvres des impressionnistes.

De retour aux États-Unis en 1910, il s’installe à Washington Square, et, après avoir exposé un petit tableau intitulé Sailing , à l’Armory Show, l’artiste se consacre presque exclusivement à des scènes de la vie quotidienne ou à des paysages ruraux, peuplés de maisons silencieuses. Pendant plusieurs années, Hopper exécute, pour gagner sa vie, des œuvres commerciales jusqu’à l’exposition qu’il fait en 1920 au Whitney Studio Club à New York. Entre 1920 et 1930, il connaît un succès considérable auprès du grand public, et ses expositions se font de plus en plus nombreuses. Il continue à s’inspirer des scènes de la vie contemporaine, et cela de 1940 à 1960. Il réalise alors «la transcription la plus exacte possible de ses impressions les plus intimes de la nature». Fasciné par le «chaos de laideur» du paysage américain, il s’y réfère inlassablement dans sa thématique particulière, en évoquant des immeubles déserts et des rues solitaires. Ses dernières œuvres seront encore une reprise obstinée, mais plus nette et plus sobre encore, des thèmes créés en 1920.

La démarche d’Edward Hopper est parmi les plus originales. Dès 1920, il semble rejeter la conception des autres peintres «réalistes» qui définissaient l’espace selon un système presque géométrique et photographique (Charles Sheeler, Usine à River Rouge , 1932, Whitney Museum of American Art, New York) ou bien utilisaient l’iconographie urbaine comme prétexte à des scènes animées et pittoresques (John Sloan, Sixth Avenue Elevated at Third Street , 1928, Whitney Museum of American Art). En effet, Hopper était surtout intéressé par un rendu presque sociologique de l’espace urbain et par ce qui semble être caractéristique de la société américaine: une certaine solitude, un isolement silencieux et l’écrasante banalité du décor des villes. Déjà, dans Maison près du chemin de fer (1925, Museum of Modern Art, New York), on ressent le poids de ce vide psychologique qui hante les édifices de l’univers du peintre. Dans cette œuvre, les formes sont encore définies de façon très picturale par des coups de pinceau parfois flous. La même technique apparaît dans les œuvres de 1930 à 1940. Dans Dimanche matin de bonne heure (1930, Whitney Museum of American Art), l’artiste représente une rue déserte où les couleurs criardes des devantures des magasins trouvent une ordonnance que l’isolement cerne et définit. Il s’agit d’un constat, à la fois précis et inquiétant, de la réalité quotidienne.

Le peintre poursuivra ses recherches tout au long des années 1960, et Second Story Sunlight (1960, Whitney Museum of American Art) présente encore des maisons qui semblent vides malgré la présence des personnages immobiles.

Источник: HOPPER (E.)

Look at other dictionaries:

  • literature — /lit euhr euh cheuhr, choor , li treuh /, n. 1. writings in which expression and form, in connection with ideas of permanent and universal interest, are characteristic or essential features, as poetry, novels, history, biography, and essays. 2.… …   Universalium

  • Nighthawks — This article is about the painting by Edward Hopper. For other uses, see Nighthawks (disambiguation). Nighthawks Artist Edward Hopper Year 1942 Type Oil on canvas Dimensions …   Wikipedia

  • Nighthawks — Noctámbulos (Nighthawks) Edward Hopper, 1942 Óleo sobre lienzo • Realismo 84,1 cm × 152,4 cm Instituto de Arte de Chicago, Chicago …   Wikipedia Español

  • History of painting — The history of painting reaches back in time to artifacts from pre historic humans, and spans all cultures. The history of painting represents a continuous, though disrupted, tradition from Antiquity. Across cultures, and spanning continents and… …   Wikipedia

  • Art and Art Exhibitions — ▪ 2009 Introduction Art       The art market enjoyed an astonishing run of record breaking sales through the first nine months of a volatile 2008. In May Lucian Freud s Benefits Supervisor Sleeping (1995), a candid portrayal of a corpulent female …   Universalium

  • printmaking — /print may king/, n. the art or technique of making prints, esp. as practiced in engraving, etching, drypoint, woodcut or serigraphy. [1925 30; PRINT + MAKING] * * * Art form consisting of the production of images, usually on paper but… …   Universalium

  • 100 Meisterwerke aus den großen Museen der Welt — Altdorfer: Alexanderschlacht Avercamp: Winterlandschaft …   Deutsch Wikipedia

  • Montgomery Museum of Fine Arts — Established 1930 Location Montgomery, Alabama, USA Website www.mmfa.org The Montgomery Museum of Fine Arts is a museum located in Montgomery, Alabama, USA, featuring several art collect …   Wikipedia

  • Metropolitan Museum of Art — Das Metropolitan Museum of Art an der Fifth Avenue in New York …   Deutsch Wikipedia

  • Museum of Modern Art — This article is about the museum in New York City. For other museums, see Museum of Modern Art (disambiguation). Coordinates: 40°45′41″N 73°58′40″W / 40.761484°N 73.977664°W …   Wikipedia

  • Dallas Museum of Art — Established 1903 Location 1717 N. Harwood, Dallas, TX Woodall Rodgers Freeway, Dallas, Texas, USA Website …   Wikipedia